Sélectionner une page

Qui sommes-nous ?

Association CULTURL

Fondée en 2019 à Bienne par Charlotte Garbani, la structure CULTURL a pour but d’offrir des outils professionnels adaptés en matière de gestion de projets culturels. Misant sur les collaborations et les échanges de prestations, CULTURL veut encourager les synergies entre actrices et acteurs culturel·le·s afin, entre autres, de réduire la charge administrative pesant sur les structures.

Depuis 2020, CULTURL revêt la forme associative et a son siège à Bienne, où elle dispose d’un bureau dans les locaux culturels partagés de la KUFA, à la rue de la Gurzelen 11. L’association opère pour l’instant principalement dans les cantons de Berne et du Tessin, ainsi qu’au Jura et en Valais. La langue principale de travail est le français ; l’italien et l’allemand sont couramment employés, alors que les modèles et documents de base sont en cours de traduction.

“Apprends à regarder plus loin que les apparences pour atteindre la racine des choses.”

Paul Klee

BUTS DE L’Association CULTURL

Selon ses statuts, « l’association est principalement active dans le domaine des arts de la scène contemporains (musique, théâtre, cirque) et poursuit les buts idéaux suivants :

  • Offrir des outils professionnels, à la fois standardisés et adaptés aux besoins, en matière de gestion de projets culturels à des institutions, associations, actrices et acteurs culturel·le·s indépendant·e·s ;
  • Réduire la charge administrative pesant sur les organisations culturelles afin que celles-ci puissent se concentrer sur le développement et la création artistiques ;
  • Permettre à ses membres d’accéder à ses prestations à des tarifs avantageux ;
  • Favoriser les collaborations et les échanges et encourager les synergies entre actrices et acteurs culturel·le·s.
  • L’association peut organiser ou collaborer à l’organisation d’événements et manifestations culturelles afin de promouvoir ses activités et d’offrir à des artistes et/ou institutions culturelles une fenêtre de diffusion.

L’association ne vise pas la recherche de profit. Elle vise à rémunérer correctement les personnes travaillant pour elle au niveau opératif, alors que les organes cités au point 6 pratiquent leur activité bénévolement. »

 

Plusieurs personnes collaborent au développement de CULTURL. Certaines font partie intégrante de l’association (présentées ci-dessous), en tant qu’employé·e·s ou partenaires, d’autres apportent leur aide de manière ponctuelle, sur des projets précis.

Personnes clés

Charlotte Garbani

Directrice, manager culturel (FR/DE/IT)

Charlotte Garbani, est née et a grandi à Bienne. Au bénéfice d’un CFC d’employée de commerce en banque et d’un Brevet fédéral en planification financière, elle travaille quelques années dans la finance, puis dans la réinsertion professionnelle, avant de prendre la codirection du centre culturel de jeunesse X-Project à Bienne de 2010 à 2013. En 2012, elle intègre l’équipe administrative du Théâtre de la Grenouille, avant de suivre des études à l’EAC (Paris) où elle obtient son Master en management de projets culturels en 2015, avec spécialisation en spectacle vivant, musique et festivals. En 2014, elle travaille avec Usinesonore, puis pour la compagnie de musique contemporaine We Spoke, tout en développant ses activités en free-lance dans l’administration et la gestion de compagnies et de festivals des Arts de la scène.
Elle est en charge des médias sociaux pour la Bourse Suisse aux Spectacles de 2018 à 2020 et contribue au développement organisationnel du centre théâtre jeune public La Grenouille et, depuis 2019, du festival des Arts du cirque plusQ’île. Sur l’édition 2019-2020, elle assume la direction administrative du festival monographique de musique contemporaine Les Amplitudes à La Chaux-de-Fonds, puis est en charge des financements de l’édition 2022 du festival Usinesonore à La Neuveville. En parallèle, elle travaille avec différentes compagnies de théâtre et de musique, telles que Stradini Theater, Neurone Moteur, l’Atelier de l’inventeur et bRUit à Bienne, ainsi que PerpetuoMobileTeatro et la Cie Pas de Deux au Tessin, où elle vit depuis 2019.

Claire Balbo

Recherches de fonds (FR/EN)

Claire Balbo est née et a grandi dans le Nord vaudois, d’une mère anglaise et d’un père franco-italien. Passionnée de nature, de voyages et d’échanges culturels, elle s’installe à l’étranger aussitôt après l’obtention de son Master en Sciences politiques de l’Université de Genève, en 2006. Très attirée par l’héritage culturel de l’Amérique latine, c’est à Madagascar, puis en Ethiopie qu’elle tissera pourtant le plus de liens en travaillant pour diverses ONG de protection de l’environnement et de développement, puis auprès de la Coopération suisse et des Nations Unies, dans la gestion de projets et le développement de partenariats.
En parallèle, passionnée de danse depuis son enfance, elle s’investit dans un projet culturel d’envergure en créant en 2013 une compagnie de danse à but social, DESTINO Dance Company, suite à la rencontre inspirante avec deux artistes de danse contemporaine éthiopiens. De cette expérience de « l’art pour le développement » et après plus de huit ans passés en Afrique, elle s’oriente vers le milieu de l’entrepreneuriat social à Londres, où elle effectue un Master en Entrepreneuriat social, puis à Genève, où elle est directrice associée d’un programme d’accélération pour entrepreneur·e·s.
Consciente des enjeux sociétaux et environnementaux ici et ailleurs, elle poursuit son engagement dans sa vie privée comme professionnelle à Lausanne, notamment auprès de la Fondation Philanthropique Famille Sandoz de 2019 à 2021. Forte de ses nombreuses expériences et au bénéfice de larges compétences, elle entre au cœur de la culture et de la valorisation de projets en rejoignant en 2022 Charlotte Garbani (CULTURL) et Sarah Simili (Cie Courant d’Cirque, encirqué !).

Tatjana Zimmermann

Comptable, administratrice (FR/EN)

Tatjana Zimmermann a grandi à dans le Jura bernois, avant de s’installer à Bienne. Au bénéfice d’un CFC d’employée du commerce de détail, elle travaille pendant plus de 20 ans dans différentes entreprises horlogères (notamment auprès de La Montre Hermès, Swatch, Calvin Klein) et se spécialise dans l’administration et la comptabilité. En parallèle, elle développe une passion pour la peinture et la mosaïque, suit différentes formations, avant d’ouvrir son propre atelier, l’Atelier Galerie tenTATIon à Bienne en 2009, où elle crée, donne des cours et organise des expositions.
En 2013, elle quitte l’industrie horlogère et reprend la gestion comptable et administrative du centre culturel de jeunesse X‑Project à Bienne, ainsi que, dès 2014, celle de l’association Usinesonore, jusqu’à son départ au Sri Lanka en 2017 où elle crée une maison d’hôtes et se dédie en parallèle à ses projets artistiques. Après une résidence de création en Colombie en 2019, elle rentre en Suisse et s’associe à Charlotte Garbani (CULTURL) en tant que spécialiste en comptabilité et administration pour les structures culturelles gérées par l’association. De 2020 à 2021, elle reprend l’administration d’Usinesonore.

Amandine Thévenon

Spécialiste en communication (FR/DE)

Amandine Thévenon est née et habite à Bienne. Après l’obtention d’un Bachelor en Pédagogie/Psychologie et Communication de l’Université de Fribourg en 2014, Amandine Thévenon se concentre sur la communication digitale et effectue un premier stage de 9 mois dans une entreprise d’assurance. En 2016, elle est engagée chez Amnesty International, la première année en tant que stagiaire médias sociaux et website, puis en tant que coordinatrice de la communication digitale. Depuis 2017, en parallèle, elle gère les réseaux sociaux et l’envoie de newsletters de La Grenouille – Centre théâtre jeune public Bienne. En 2019, elle quitte Amnesty International puis devient chargée de communication digitale et diffusion à La Grenouille à 60%. La même année, elle obtient le diplôme de Spécialiste en stratégie digitale du SAWI Academy for marketing and communication à Lausanne. Elle est mandatée pour le festival Les Amplitudes à La Chaux-de-Fonds pour la gestion des médias sociaux sur les éditions 2020 et 2022. Depuis 2021, elle est partenaire de l’association CULTURL et coordonne la communication du projet pilote Format 26 à Bienne et le développement de celle du festival plusQ’île à Bienne.

 

Pia Curtins

Comptabilité générale et salariale (IT/DE)

Pia Curtins grandit aux Grisons, avant de s’installer au Tessin. Bilingue allemand-italien, elle suit de 2010 à 2016 différentes formations en comptabilité à côté de ses emplois en tant que secrétaire puis assistante comptable. En 2019, elle travaille comme assistante de production sur le spectacle itinérant Centovalli-Centoricordi avec Masha Dimitri. Depuis 2020, elle gère l’administration du centre socioculturel Spazio Elle à Locarno, puis rejoint en 2021 l’association CULTURL en tant que spécialiste en comptabilité générale et salariale. Début 2022, elle reprend également en main la gestion financière de la Cie Teatro dei Fauni et de l’association culturelle OSA (organico scena artistica).

Une question ?